LES CHAUSSURES DE SECURITE

LES CHAUSSURES DE SECURITE, LES SABOTS DE SECURITE LES BOTTES DE SECURITE ET LA PROTECTION DU PIED EN MILIEU PROFESSIONNEL


La législation en matière de santé et de sécurité au travail exige de limiter au maximum les risques de blessures aux pieds. La loi impose donc aux employeurs de doter chaque salarié d'équipement de protection individuelle et de chaussure de sécurité qui correspondent au risqué spécifique du métier.
Chaque année, un grand nombre d'entreprise dépense des dizaines de millions d'euros dans l'achat de bottes de protection, chaussures de sécurité et articles chaussants professionnels pour la protection contre les accidents de travail au niveau du pied.
Le port de chaussure de sécurité est obligatoire pour les collaborateurs travaillant dans des secteurs professionnels comme la manutention, la logistique et le transport, l'agroalimentaire, la restauration, le médical, les métiers du bâtiment et travaux publics, la mécanique, l'industrie etc …
Les articles chaussants ( chaussures de sécurité, sabots professionnels, mocassins de cuisine, bottes Pvc, bottes de chantier … ) destinés à la protection dupied doivent obligatoirement répondre aux normes Européennes EN 345 ( avec embout de sécurité ) et EN 347 ( sans embout de sécurité ), pour le protéger des différents risques auxquels il est exposé pendant toute la durée du travail en entreprise.
Il existe différentes sortes et formes de chaussures de sécurité, afin de répondre aux besoins et aux goûts de chaque utilisateur ; Basse pour une meilleure souplesse, haute ( brodequin ) pour une protection de la cheville, sous forme de mocassin pour la propreté et les bactéries dans l'alimentaire et agro-alimentaire, sous forme de basket pour la marche, légères et fines, pour les dames, sous forme de sabot pour le médical et para-médical etc …
Toutes les chaussures qui portent la norme EN 345 sont équipées d'un embout de sécurité pouvant résister à une charge jusqu'à 200 joules. Cet embout est soit métallique ou, grâce aux dernières avancées technologiques, en composite, matériau plus léger et plus résistant à la déformation. En outre, selon le fait que la chaussure de sécurité soit également S1, S2, S3, S4 ou S5, elle protégera des coupures par le biais d'une semelle anti-perforation, de l'électrostatique, de l'eau, des hydrocarbures et produits chimiques, des chocs plantaires …


LISTE DES NORMES EUROPEENNES POUR LES CHAUSSURES DE SECURITE


A : Chaussure de sécurité antistatique
E : Chaussure de sécurité à absorbsion des chocs au niveau du talon
FO : Chaussure de sécurité résistante aux hydrocarbures
P : Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation
HRO : Chaussure de sécurité avec semelle de contact résistante aux températures élevées
CI : Chaussure de sécurité avec isolation au froid
HI : Chaussure de sécurité avec isolation à la chaleur WR : Chaussure de sécurité hydrofuge
WRU : Chaussure de sécurité avec tige hydrofuge
M : Chaussure de sécurité avec protection métatarsienne
CR : Chaussure de sécurité avec tige anti-coupure
La norme EN ISO 20345: 2004 correspond aux chaussures de sécurité avec résistance au choc de 200 Joules fixe
SB
S1 = A + FO + E
S1P = A + FO + E + P
S2 = A + FO + E + WRU
S3 = A + FO + E + WRU + P
S4 = A+ FO + E + résistance à l'eau
S5 = A + FO + E + P + résistance à l'eau


Chaque jour, des équipes de recherche et de développement technologique, travaillent dans des entreprises de fabrication de chaussures professionnelles comme Upower, Parade, Abeba, Safety jogger, Dunlop pour les bottes en Pvc, etc, afin de trouver des nouvelles propriétés, des nouvelles matières et obtenir, une meilleur résistance, une souplesse encore plus grande, un poids encore plus léger et une protection encore plus performante.


LES MODES DE FABRICATION DES CHAUSSURES DE SECURITE


La fabrication en double montage cousu sera très appréciée par les utilisateurs les plus exigeants. Dans ce procédé, toutes les étapes sont quasiment effectuées manuellement. Il garanti une qualité optimale, une très bonne résistance au froid et une robustesse à toute épreuve, grâce au choix des cuirs qui constituent la tige de la chaussure.
Le confort et la résistance des modèles de chaussure de sécurité fabriqués en mode soudé n'est plus à démontrer, la majorité des chaussures de ville est réalisée suivant ce procédé et est utilisé par des marques encore prestigieuses.
Ce type de fabrication est très performant. Il permet une grande souplesse dans la réalisation de différents modèles simultanément. Pour cette production, on utilise des carrousels pour l'injection directe du polyuréthane.
Ces équipements permettent de fabriquer des chaussures avec des semelles polyuréthane en mono ou en bi-densité.
La semelle composée de polyuréthane bi-densité a pour particularité d'offrir une forte résistance à l'usure pour la partie en contact avec le sol et une densité plus faible pour la partie en contact avec le pied, pour un confort optimal.
La tige est constituée généralement de 10 à 15 pièces de cuir assemblées par couture avec fil Téflon thermo-soudant assurant une parfaite étanchéité pour les modèles de chaussure type S3 ( hydrofuges ). Certains fabricants comme Upower utilisent le cuir de Kangorou pour la fabrication de leurs chaussures de sécurité. C'est en effet le cuir le plus résistant à épaisseur égale. On utilise donc 30 à 40 % d'épaisseur en moins pour obtenir un résultat identique à celui de la vachette ; Gain en souplesse et également en poids.
La forme de ces empiècements est étudiée et judicieusement réparties pour assurer un confort, une aisance et une souplesse au pied en mouvement. L'intérieur est toujours doublé de tissus textiles respirants.
Aucun polyuréthane recyclé n'est utilisé, afin de garantir une qualité constante de résistance à l'hydrolyse, à la déchirure et à l'élasticité.
La partie en contact avec le sol peut être en caoutchouc, résistant aux acides et à la chaleur ( 300 ° ), cette semelle sera donc en bi-matière. Une semelle plus récente en polyuréthane tri-densité dont le procédé est breveté assure de très hautes performances en terme de résistance
La disposition ergonomique de ventouses en PU permet d'absorber systématiquement les chocs en correspondance des points sensibles du pied.
Les disques « ventouses » donnent un excellent coefficient d'adhérence au sol.
La double action de l'absorbeur de chocs et des ventouses en PU favorisent l'action rapide de l'énergie du talon.
Pour finir, les chaussures de sécurité et les articles concernant la protection des pieds en milieu professionnel sont concernés par un écart dans la notation de la pointure.
Fort est de constater qu'un nouvel utilisateur qui ne connaît pas sa pointure en chaussure en mocassin en sabot ou en botte de sécurité ne devra pas se baser sur sa taille " standard ". En effet, les fabricant, notamment de chaussure de sport ont toujours tendance à " chausser petit " et quelqu'un qui prétendra faire un 45 se verra proposer une paire de chaussure de sécurité en Taille 44, voir 43.